Encore

Cartel de Tréteau

Company website

Dans Encore, un homme et une femme se sont déjà rencontrés dans le bar d'un hôtel. L'homme et la femme se rencontre de nouveau pour revivre le moment de cette rencontre. Lors de cette rencontre, l'homme et la femme recréent à nouveau la scène de leur rencontre. Cette rencontre, l'homme et la femme la revivent année après année, après année...Encore va bien au-delà de la comédie romantique, c'est le lieu du glissement de la reprise. La pièce esquisse l'éternel retour du désir et de l'imagination, éléments essentiels de toute création; elle reprend la réplique qui est la base du dialogue et nous rappelle que tout lieu est une scène qui se joue. Une pièce sur l'être humain et son théâtre.

Pièce de Marc Prescott
Production du Cartel du Tréteau
avec Kim Cormier et Ghislain Roberge
Mise en scène de Louis-Philippe Labrèche
Scénographe David Poisson
Et un merci particulier à Martin Héroux pour son support et ses conseils.

HORAIRE / SCHEDULE

  • Wednesday 20 February 2013 / 20:00
  • Thursday 21 February 2013 / 20:00
  • Friday 22 February 2013 / 20:00
  • Saturday 23 February 2013 / 14:00
  • Saturday 23 February 2013 / 20:00
  • Saturday 23 February 2013 / 20:00

120 minutes
Pas de retardataires / No latecomers






Keep your favourite indie theatre venue going by helping us raise $5,000 this fall!
More info...

Coming Soon

So: 2012 was not actually the end of the world. That didn’t happen so much. At least not for Matt Goldberg, creator and host of Montreal’s live true-life storytelling show, Confabulation. And while his world is still around, 2012 did mark a strange and surprising year for Matt, full of birth, death, and confusion. Okay -- One birth. One death. Constant confusion. A year can be long. A year can be short. Big Year is the true story of a year, and what a year means in a life.

Tout cela a commencé quand je me suis découvert comme personnage. Depuis, je navigue dans le vide quantique du théâtre. Devant les mondes possibles: le vertige est grand. Je suis obsédée par ma propre mise en scène. Je suis moi-même et sans cesse une autre. Je suis à la fois réelle et fictive. Je suis comédienne et je me joue. Je me joue de moi.

Il a toujours écouté des films; particulièrement des films pops et cultes américains. Il apprend facilement les répliques des films qu’il aime. Il insert de ces répliques dans ses conversations au quotidien. Il peut même entretenir des discours entièrement composés de phrases tirées de ses vues préférées. Il est plusieurs personnages. Il s’appelle… Il s’appelle… Il s’appelle…?